Accueil > Politique > Partis Tunisiens > Chokri Belaid assassiné devant sa maison

Chokri Belaid assassiné devant sa maison

Chokri Belaid, le secrétaire générale du parti des patriotes démocrates unifiés, a été victime d’une attaque armée, ce mercredi 6 février, devant son domicile, à El Menzah. Des inconnus ont fait usage d’armes à feu, et ont tiré sur lui. Selon des sources concordantes, il a été touché par balle, et a été gravement blessé. Il a été transporté d’urgence à une clinique à la Cité Ennasr, où sa mort a finalement été annoncée par les médecins.

Le défunt avait à plusieurs reprises dénoncé l’usage croissant de la violence politique, qui risque, selon lui, de mettre en danger la transition démocratique, et en péril, toute la Tunisie. Des paroles qui ont aujourd’hui des échos prémonitoires, après l’assassinat de Chokri Belaid.

Il était l’une des figures de l’opposition tunisienne. Le leader du Front populaire, Chokri Belaïd, a été donc tué ce mercredi matin à Tunis.

« Mon frère a été assassiné, je suis plus que désespéré et déprimé », a indiqué à l’AFP Abdelmajid Belaïd. Selon l’épouse de l’opposant qui s’est exprimée à la radio Mosaïque, Chokri Belaïd a été touché par deux balles alors qu’il sortait de chez lui.

Selon les médias tunisiens, il a été atteint de plusieurs balles devant son domicile. Transporté dans un état critique à la clinique de la cité Ennasr, il aurait succombé à ses blessures lors de son transfert .

Voici la vidéo de son transport à l’hôpital après les tirs inconnus.


Termes de recherche :

  • chokri belaid

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page